Lés et scotch

6

Publié par Alex | Classé dans construction | Publié le 21-06-2011

Mots-clefs :,

Lors de la construction d’une maison basse consommation, une attention toute particulière doit être apportée à la bonne étanchéité à l’air du bâtiment. En effet, a quoi bon surenchérir sur l’épaisseur des isolants, si l’air froid peut s’infiltrer par tous les interstices des parois.

De plus, comme déjà vu dans les premiers articles, l’étanchéité est également primordiale pour un bon fonctionnement (comprendre un bon rendement) de la vmc double-flux qui doit assurer le renouvellement continu et contrôlé de l’air intérieur.

A cause de cette étanchéité, ces maisons sont souvent comparées, à tort, à des « bouteilles thermos ».

L’étanchéité de la maison est assurée par la mise en place d’un sur la totalité des surfaces intérieures et de scotchs spéciaux sur toutes les jonctions. Pour notre construction c’est la gamme de la société Ampack qui est utilisée. Ainsi le est l’ampatex DB 90 et le scotch l’ampacoll AT (ou XT).

.

Les lés du sont agrafées à la structure bois et se recouvrent sur 10 cm (cela correspond aux pointillés visibles sur la photo). Puis l’ampacoll est posé sur toutes les jonctions ainsi que sur les agrafes.

.

Il faut également scotcher tous les éléments de la structure restant apparents : poutres, poteaux, encadrements de fenêtre…Dans notre cas, il y aussi la présence du mur bétonné qui a nécessité l’emploi d’une bande caoutchouc, l’ampacoll BK. C’est la bande bleue visible sur la photo.

.

Enfin, les tasseaux sont fixés au plafond. Là encore il faut étanchéifier les trous de vissage grâce à des taquets, sorte de patch de caoutchouc, d’ampacoll ND.

Related posts

Commentaire(s) (6)

Après tu remplis d’eau et hop, une super piscine !

Bon, blague à part, conseil pour les autres auto-constructeurs, ne vous laissez pas avoir par la plupart des « pros » qui vont vous assurer dur comme fer que « chevaucher les lés de 20cm ça suffit, pas besoin de scotch ». Si, si, beaucoup le disent.

Pour une maison étanche et surtout avec une VMC double flux, l’étanchéité parfaite est indispensable et participe d’ailleurs à l’obtention du la bel BBC (quoi qu’on pense de ce label).

Ce n’est pas juste une histoire de fabriquant de membranes qui veulent vous vendre leur scotch comme j’ai aussi pu l’entendre…

Après si vous avez mis une membrane alors que vos fenêtres ont toutes des ouvertures d’aération (je l’ai vu, si, si) effectivement vous ne jouez pas l’étanchéité… mais là c’est un autre sujet.

En tout cas je peux te dire que chez moi c’est la débauche du scotch! Je ne sais pas combien de rouleaux ils auront passés à la fin du chantier mais ça doit faire une sacrée quantité. D’ailleurs le premier test a été plutôt concluant.

Oua, de la liaison au BK ! J’en ai acheté un rouleau pour les endroits difficiles, c’est un super produit. Par contre il coûte hyper cher, j’hallucine quand je vois la quantité utilisée pour le raccord avec le mur en parpaings !

En tout cas ça a l’air bien fait, pas de soucis. Ca ressemble à chez nous. Prudence tout de même, s’il y a des endroits où ça tire un peu sur le frein vapeur, le scotch peut tout de même se décoller malgré la puissance d’accroche impressionnante de la colle.

Pour assure le coup, j’ai parfois ajouté du joint colle et du BK par endroits. Ceci dit ça a l’air propre donc pas de soucis à l’horizon d’après les photos. ;)

Beau boulot !

Je ne sais pas si du joint colle a été utilisé mais ça a l’air de bien tenir. Comme tu as pu le voir, le scotch n’est pas économisé.
Normalement hetb a de très bon résultats au test d’étanchéité, j’ai confiance en leur technique.

Ce qui est étrange en revanche, c’est qu’on ne voit pas la couche de primaire normalement obligatoire avant d’appliquer du BK ou autre scotch sur des surfaces « difficiles » et poreuses. Sur du béton ou du bois non raboté, on doit normalement en mettre, j’ai relu à aujourd’hui sur les docs du fabricant. Je n’en ai pas mis mais pour la durée dans le temps je pense qu’il vaut mieux en prévoir.

Je ne pense pas qu’il y ait eu un produit appliqué sur le parpaing. Je ne peux pas en être sur car je ne vois le travail qu’une fois fini, mais j’ai regardé l’ensemble des produits sur le chantier et pas de couche primaire.
Je vais vérifier la tenue du BK sur une zone accessible du mur à l’étage si je peux (les plafonds sont en cours de pose).
Merci pour l’info

Ecrire un commentaire