LA STRUCTURE : L’OSSATURE BOIS

4

Publié par Alex | Classé dans conception | Publié le 15-11-2010

Mots-clefs :, ,

Le système constructif de l’ consiste à ériger une trame régulière et faiblement espacée, de pièces verticales en bois de petites sections, les montants, et de pièces horizontales hautes, basses et médianes, les traverses et entretoises.

Sur cette ossature, supportant planchers et toiture, est fixé un voile travaillant en panneau dérivé du bois (panneau de particules, de contreplaqué ou d’OSB) qui assure le contreventement. L’isolant thermique s’insère entre les panneaux que recouvrent les parements intérieurs et extérieurs. (www.bois.com)

La différence, dans notre cas, est qu’il y a 2 couches d’ supplémentaire.

Composition de la structure de nos murs (de l’extérieur vers l’intérieur) :

  1. Parement extérieur : mix entre enduit et bardage bois
  2. Lattes pour la ventilation derrière le bardage
  3. Pare-pluie (seulement pour les parties bardée)
  4. Panneau de fibre de bois en extérieure : 60 mm, densité 140 kg/m³
  5. Contreventement en Agepan : 16 mm
  6. Ossature en douglas : 145 mm
  7. laine de bois entre montants : 140 mm, densité 45 kg/m³
  8. Pare-vapeur
  9. Lattage vide technique + complément (bois ou chanvre) : 70 mm
  10. Parement intérieur : fermacell ou lambris

(schéma à venir)

Évidemment, avec pas loin de 30 cm d’isolant, la performance thermique devrait être excellente.  La protection contre la surchauffe estivale est également assurée par les panneaux de fortes densité en extérieure (apport du déphasage) et la ventilation derrière le bardage.

Related posts

Commentaire(s) (4)

Cool, des nouvelles !

Alors, c’est pour quand ?

He oui, c’est lancé!
Premiers coups de pelle(teuse) fin décembre, début janvier au plus tard. Mais le chantier va vraiment démarrer en février.
Pour l’instant il faut signer les chèques d’acompte…..

Félicitations pour ce beau complexe de mur qui effectivement devrait bien assurer en hiver comme en été …

Par contre, je ne vois pas bien l’intérêt du doublé fibre de bois et agepan … tu n’avais pas plus simple comme solution ?

A+

Cédric

L’agépan sert au contreventement alors que la fibre de bois assure une isolation complémentaire et un déphasage pour l’été. On a choisit la fibre de bois car la moitié des murs sera enduite (procédé STO) et il n’y a pas beaucoup de choix comme isolant support d’enduit.
Par contre, l’agépan aurait pu être remplacé par de l’OSB, mais bon, le mur m’a été proposé comme cela.

A+

Alex

Ecrire un commentaire