Hissez haut!

2

Publié par Alex | Classé dans construction | Publié le 11-05-2011

Mots-clefs :, ,

Il ne manque plus que les voiles à notre 3 mâts !

.

.

Vous l’aurez compris, les deux autres poteaux sont dressés, assez impressionnant faut dire. Les gens doivent se demander ce que l’on fabrique, déjà que le mur béton avait suscité quelques interrogations dans le voisinage. La dernière cloison de contreventement, autrement dit le mur de séparation bureau/salon, a pu être posée avec le soutien du poteau. Il recevra le coin télé.

.

poteau cuisine

.

Alors que la pose des sabots du solivage continue, les poutres de la mezzanine prennent appui sur les poteau. C’est notamment le cas de celles de la passerelle qui fera jonction entre la mezzanine et la chambre parentale en surplombant le bureau.

.

.

Une petite parenthèse sur le système de fixation des poutres : il y a 2 pattes métalliques avec sur chacune un bout « mâle » (une tête de boulon) et un autre « femelle » (une encoche) qui permettent de les emboiter l’une dans l’autre. Voir ci-dessous les pattes vissées sur les extrémités des poutres et, sur la deuxième photo, les 2 parties mises en situation d’assemblage. Ce système, en plus d’être très costaud, facilite la pose et permet de jouer sur l’ajustement en écartant plus ou moins l’espace entre les deux pièces (je ne pense pas être très clair mais les photos seront surement plus parlantes).

.

.

En pratique, voici ce que cela donne :

.

poutre sur poteaufixations poutres-poteau

.

Une fois tout ça fixé, la fabrication du a pu commencer : les solives prennent place dans leur sabots.

.

solivage chambre

.

Voilà ce à quoi cela devrait ressembler avant d’attaquer l’étage et ce que l’on a aujourd’hui :

.

.

Vivement l’étage !!

Related posts

Commentaire(s) (2)

Bonsoir, sur ton billet précédent je me disais justement que ton poteau ressemblait furieusement à un mât ;)

Je comprends mieux maintenant pourquoi ces poteaux étaient indispensables et pourquoi ils ne pouvaient pas être fabriqués facilement.

Alain

Bonsoir Alain,
Je n’ai pas les chiffres exactes mais les descentes de charge supportées par ces 3 poteaux sont assez impressionnantes.
Les photos de la charpente dans quelques jours parleront d’elles même ;)

Ecrire un commentaire